AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|









Get Your Freedom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Get Your Freedom Dim 22 Avr - 5:39

Quelque mot avant: J'ai toujours écrit par plaisir depuis petite { Le journal de Lucifer... } des fictions à la 1e personne basé sur la vie les souvenirs et le passé d'une fille. Cette fille me ressemble ou ressemble à l'image que je voudrais renvoyé. Peu importe l'âge auquel j'écrivais, cette fille a grandi dans mon imagination "parallèlement" à ma vie. J'ai repris après des pauses comme je le fais toujours. Evidemment ayant commencé à écrire à 9ans, ces histoires ne se suivent pas et le décors est toujours différents, seul le personnages principales gardent les caractéristiques citées plus haut. Bref, je vous laisse lire. Je poste que le chapitre 1 pour l'instant, si vous aimez je posterez la suite n.n ! J'aimerais bien des commentaires s'il vous plait T.T
Voilà.



Get Your Freedom.

Fait ta vie et ne pense pas aux autres car les autres penserons à autre que toi. (c) TakumiiChan
Chapter 1: Bind.
Ma main s’agrippa à la poignée du frigo, encore une fois, il était vide. Mon ventre me tiraillait.
Quelqu’un frappa à la porte, je me dirigeais en titubant toujours imprégnée d’alcool, je savais que je n’aurais pas du finir la vodka…
On retapa à la porte.
- Aure ! Il me serra dans les bras à la limite de ce que mon corps pouvait endurer, Jérémy.
- Où t’étais passé bon sang ! Je t’ai cherché partout, sa fait plus d’un mois que je n’ai pas de nouvelles, tu réponds plus à mes sms n’y rien, quesqu’il se passe ma belle ?
- J’étais occupée…
- Occupée ! Tu rigoles ? Occupée à quoi ? Finir ta vodka ?! Cria t-il, son regard s’étais posée sur la bouteille vide qui jonchait le sol…
- Jérémy, pourquoi es-tu venu ?
Il me regarda comme si j’étais devenue folle, et je compris de suite de quoi il allait me parler.
- Tu le sais très bien Aure, tu ne peux pas nous laisser comme sa ! Ian est dieu sait seul où, Rose pleure toutes les larmes de son corps, et moi je deviens fou. On a besoin de toi… Tu es la seule à savoir où trouver Ian.
- Non, j’en sais rien, je te le jure si je le savais, je te le dirais.
- Promet le moi !
- C’est promis.
- Viens avec moi, s’il te plait. Et puis, habille-toi.
Le problème avec Jérémy, c’est qu’on est toujours obligé de lui obéir…
J’enfilais ma chemise vintage des sixties qui avait connu mes plus beaux moments, mon T-shirt des Ramones, mon short noir taille haute et mes Doc Martens jaune. Quand je sorti de la salle de bain, Jérémy était là le sourire jusqu’aux oreilles de me voir dans mon style habituel.
- Génial ! On y va.
- Et on va où au juste ?
- Tu verras, me fit-il avec un clin d’œil.
Les idées de Jérémy n’étaient pas toujours très sures, mais je lui devais bien ça.

Après plus de deux heures de marche de mon studio Parisien, nous arrivâmes dans une petite ruelle remplie de Tags impressionnants, avec des couleurs et des formes que je n’aurais jamais pensé mettre ensemble, en une seconde, je me retrouvais transportée dans mes souvenirs.
Sarah riant aux éclats en dansants sur cette plage, Ian la dévorant du regard comme Sarah, elle, dévorait la vie, Jérémy à moitié assoupie, lové contre Rose qui avait trop bu. Puis on s’était tous allongés les uns à coté des autres, on était sept, insouciant, sauvage et libres. Les couleurs du feu tournoyait à coté de nous, les étoiles dansaient au-dessus de nos têtes, nous respirions, tous ensemble, sans larmes, sans regrets ou tristesse dans nos cœurs. Nous n’étions coupables que de désirer le succès et la liberté du plus profond de nos êtres.
Je revins à mes esprits, Jérémy ouvrait la porte d’un immeuble.
Je le suivi, nous allâmes jusqu’au 4e étage. Il frappa à la porte, une petite brune ouvrit, un sourire étincelant sur le visage, elle lui sauta dans les bras, et l’embrassa. Puis elle se retourna vers moi.
- AURE ! Aure, Aure, Aure ! Cria t-elle
- Rose, lui souri-je
- C’est vraiment toi tu es revenue, enfin ! Jérémy tu es vraiment parfait ! Elle se mit à pleurer de joie et l’embrassa.
Rose avait toujours était hyper émotive, mais tout le monde l’adorait, elle était comme notre mascotte. Elle avait toujours était dans notre groupe sans concrètement en faire partie, elle nous faisait garder les pieds sur terre, c’est pour cette raison que la relation entre Rose et Jérémy s’était faite si simplement et naturellement, elle était douce et affectueuse mais fragile quand Jérémy était gentil, attentionné et courageux. Il l’a protégé, elle l’apaisait.
Je profitais du temps qu’ils s’embrassent pour entrer en évitant un câlin groupé qui me compresserait à coup sur.
C’était un petit appartement, douillet et confortable. Jérémy avait 22ans et Rose en avait 18, mais ils avaient toujours étaient autonome et depuis le début de leur relation, ils vivaient ensemble, trop proche pour vivre l’un sans l’autre, trop complémentaire et fusionnels.
Plus j’avançais dans cet appartement, plus j’y voyais un QG, une base, un endroit où nous pourrions tous être là, libre.

Je tournais, regardais, flânais un peu partout dans leur appartement quant j’aperçus une photo dans un cadre noir, il souriait. Comme si je ne l’avais jamais quitté, comme s’il était là devant moi, je pouvais le toucher du bout de mes doigts, si près et si loin en même temps. Uniquement séparés par une fine plaque de verre. Je le désirais, je le voulais, à moi et rien qu’à moi.
- Aure ?
Je me retournais.
- Oui, désolée, j’arrive.
- Tu sais, il nous manque tous. Tu n’as pas besoin de le cacher, on ressent tous ce vide énorme et incomblable.
- Jérémy ?
- Oui ?
- On arrête de parler de lui s’il te plait.
Jérémy me pris la main et m’entraina jusqu’au salon que j’avais visité un peu plus tôt. Rose avait préparé des gâteaux, et avait fait chauffer du café.
- Nous avons quelque chose à te montrer.
- Vas-y !
- Ok, mais promet moi de ne pas crier ou autre.
- T’inquiète…


(c) TakumiiChan. Désolée pour les fautes d'orthographes :s
Takumii
avatar
Fantôme
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 27/10/1997
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 19/04/2012
http://www.Takumiichan.deviantart.com
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Dim 22 Avr - 6:14

J'aime beaucoup. Il y a beaucoup de part de mystère. Mais c'est normal qu'on ne sache pas de qui Aure et Jérémy parlent ?
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Dim 22 Avr - 7:32

Merci :3. Oui bien sur n.n Mais tu sauras bientot ^^
Takumii
avatar
Fantôme
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 27/10/1997
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 19/04/2012
http://www.Takumiichan.deviantart.com
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Dim 22 Avr - 8:18

très bon début (:
un peu court, beaucoup de questions, j'aime bien, hâte d'en lire plus (:


carotte
avatar
Fondatrice
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 10/09/1995
MESSAGES : 4936
INSCRIPTION : 28/09/2011
http://superillusions.keuf.net
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Dim 22 Avr - 9:12

:D Je posterais demain alors, par contre niveau court... C'est vrai que mes chapitres sont plutot court, mais à la base je postais sur skyrock donc si tu fais trop long personne lit XD
Takumii
avatar
Fantôme
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 27/10/1997
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 19/04/2012
http://www.Takumiichan.deviantart.com
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Lun 23 Avr - 9:41

Nouveau Chapitre ^^ Bon en réalité j'ai déjà fini les 5premiers mais bon XD

The Pixies - Hey!
Chapter 2: Mémories.
Je les suivis vers une salle dont je n’avais soupçonnée l’existence, adjacente a la cuisine, la porte était en trompe l’œil, je n’aurais jamais trouvée cette pièce s’ils ne me l’avaient pas montrée.
Jérémy ouvrit la porte. Rose était tellement excitée qu’elle était à la limite des larmes. Je n’en croyais pas mais yeux. Un studio ! Ils avaient un studio chez eux !
- Jérémy, c’est géant ! Tout est équipé !
- Et c’est insonorisé ! On peut jouer sans être dérangé. Alors tu l’as maintenant ta cabane secrète.
Je connaissais Jérémy depuis la maternelle, nous n’avions qu’un an d’écart et nous n’avions jamais été séparés. Il savait tout de moi, et posséder une cabane à l’abri de tous, dont seule moi et mes amis connaitrions le chemin, était mon rêve quant j’avais 10 ans environ.
Mais ça, ça, ce n’était pas une cabane ! Ça c’était un rêve.
- On va reprendre ! Me ramena Jérémy à la réalité
- … Quesque tu veux dire par la ?
- Tu le sais très bien Aure. On va reprendre.
- Mais tu l’as dit toi même, on ne sait pas ou est Ian et puis il y a Sarah et…
- Arrête ! Me coupa t-il. Tu sais très bien où est Ian, et si tu ne le sais pas, tu sais comment le retrouver. Si on retrouve Ian, on les retrouve tous.
- Et pourquoi je voudrais faire sa. Je suis partie je te rappelle.
- On sait tous pourquoi tu es parti. Et moi ce que je vois là, c’est Aure la fille excitée comme à nos débuts, de pouvoir vivre son rêve.
Jérémy me connaissait, ça j’en étais sur, mais là, il me connaissait trop. Je savais où je pouvais trouver Ian, mais il ne voulait plus me voir. On m’avait souvent dit que je prenais beaucoup trop les responsabilités des autres sur mes propres épaules, mais il y a des moments ou tu ne peux pas douter avoir commis une erreur. Je me fou de l’avoir perdu, je me fou de finir seule, je veux juste tout oublier. Et je n’y arriverais jamais si je le revoie.
- Je sais où trouver Paul ! Me dit Jérémy.
- Allons-y.

Je courrais dans la rue, Sarah était là, de l’autre côté, elle me tendait les bras, son sourire magnifique plus illuminé que jamais, sa robe blanche et fluide virevoltants au grès du vent, ses cheveux blonds détachés flottaient majestueusement. Elle se tenait là, comme si de rien était, m’appelant, me criant de la rejoindre, de venir au près d’elle. J’avançais, je la touchais, sa peau avait cette sublime odeur de miel, c’était bien elle. Puis doucement alors que je nichais ma tête contre son épaule, elle me susurra ces trois mots à l’oreille « Je te pardonne. » Surprise, je reculais, elle souriait toujours, avec cette tendresse et mélancolie sérieuse que je lui connaissais peu.
- Aure ! Auuuure !
Quesque … ?
- Aure ! On est arrivés ! Rose me regardait en souriant. Tu viens ?
- Oui oui, j’arrive.
Je repris mes esprits encore affectée par cet élan de douceur qui n’était en réalité que songe, puis revint à la réalité. J’allais revoir Paul, mon Paul, que je n’avais plus revu depuis 6 mois.

Nous étions dans une rue plutôt déserte, des lampadaires défectueux et des tags ornant tous les murs. Nous entrâmes dans un petit café nommé « Voltaire », la peinture venait d’être refaite, le bar était en bois donnant au lieu une ambiance cosy et calme. Les gens y lisaient, buvaient des capuccinos, écoutaient un groupes pop aux aires de MGMT qui jouait sur la petite estrade en bois.
Il était là, derrière une poutre, adossé à la table, un livre ouvert et un café encore fumant sur la table.
- Paul !
Il se retourna, écarquilla les yeux, se les frottas, puis vint vers nous, et doucement s’avança vers moi et me serra dans les bras.
- Jérémy, tu ne m’avais pas dit que tu venais avec Rose, dit-il
- Je n’y ai pas pensé…
- Menteur !
- Quoiqu’il en soit, Aure est d’accord, s’enquit Jérémy
- Pardon ? Je n’ai encore rien dit ! Je dois réfléchir, m’écriai-je
- Ouais, ouais ! Donc Paul tu es toujours d’accord ?
- Bien sur ! J’en ai déjà parlé à Nana.
Notre groupe allait reprendre, mon excitation était telle que j’avais du mal à la cacher. Si Jérémy s’en rendait compte, il aurait gagné, j’étais bien trop têtue pour l’avouer.


(c) TakumiiChan. Désolée pour les fautes d'orthographes :s
Takumii
avatar
Fantôme
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 27/10/1997
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 19/04/2012
http://www.Takumiichan.deviantart.com
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Lun 5 Nov - 0:00

J'ai lu le premier chapitre et j'aime bien :3. par contre essayes d'écrire d'une autre couleur parce qu'on voit pas très bien. x)
bunny
avatar
modérateur
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 03/01/1998
MESSAGES : 1633
INSCRIPTION : 16/10/2011
MessageSujet: Re: Get Your Freedom Lun 3 Déc - 7:15

autres textes à montrer? :3
bunny
avatar
modérateur
JE SUIS : Féminin
NE(E) LE : 03/01/1998
MESSAGES : 1633
INSCRIPTION : 16/10/2011
MessageSujet: Re: Get Your Freedom

Contenu sponsorisé

Get Your Freedom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» The Smell of Freedom
» L’USS Freedom s'offre une pointe de vitesse à plus de 40 nœuds
» L'EFT - Emotional Freedom Techniques
» Drive For Freedom - recherche programmeur 2D
» 1990-2011__Guerre du Golfe, "Desert Shield", "Desert Storm", "Southern Watch", "Iraki Freedom", "New Dawn"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILLUSIONS SUPERFICIELLES ▼ forum de graphisme et détente. :: 
 :: 
inanimées
-